LES CHRONIQUES D’UNE SORCIÈRE VERTE! DES PLANTES TOXIQUES!

DES PLANTES TOXIQUES!

Les sorcières sont en général des amoureuses des plantes et encore davantage de celles qui nourrissent la vie et permettent au corps de retrouver ou conserver l’homéostasie. Mais sorcière ou pas pour pouvoir utiliser ces plantes il faut d’abord pouvoir les reconnaitre et les différencier avec certitude de celles qui peuvent nuire à la santé. C’est dans cet esprit que je vous écris aujourd’hui. Pour vous rappeler que la nature est souvent belle et généreuse mais peut parfois aussi être cruelle et dangereuse.

Nous avons au Québec plusieurs plantes et champignons qui peuvent représenter des dangers pour la santé. Je ne ferai pas une liste détaillée mais je vais quand même prendre le temps de vous en nommer quelques-unes. Vous êtes prêt? C’est parti!

1. IRIS : Le belle iris que vous retrouvez en milieu humide et qui fleuri à la fin mai, début juin peut causer des indigestions sévères.

2. MUGUET : Bien que son parfum soit doux et agréable il peut provoquer des vertiges, une stimulation excessive du cœur et des vomissements.

3. RENONCULE (bouton d’or) : Ces gracieuses petites fleurs jaunes printanières avec lesquelles vous avez surement fait des bouquets lorsque vous étiez un enfant sont toxiques. Toute la plante est toxique d’ailleurs. Elle peut causer des diarrhées, des convulsions et des irritations importantes de l’estomac.

4. RHUBARBE : Les feuilles de rhubarbe peuvent provoquer des vomissements, des crampes abdominales, le coma et même la mort. Oui, la rhubarbe que vous connaissez et dont vous mangez le pétiole (tige) en été avec du sucre et des fraises!

5. AMANITE VIREUSE : Manger seulement le quart de ce magnifique champignon blanc vous conduit après plusieurs jours d’immense souffrances au repos éternel.

Il y en a plusieurs autres végétaux toxiques dans notre belle province, certains sont cultivés dans nos jardins et d’autres poussent à l’état sauvage. Il n’est pas toujours facile de les identifier car parfois les ressemblances entre une plante et une autre sont nombreuses. En cas de doute ne touchez pas et surveillez attentivement les enfants. Les jolies formes et couleurs sont parfois si attrayantes que ces derniers ont de la difficulté à résister à l’envie de les toucher et les goûter!

Je vous souhaite de magnifiques moments magiques et conscients au jardin et dans la nature. Et surtout renseignez-vous bien afin de cultiver et consommer la santé au quotidien!

Isabelle Beaudoin, Tous droits réservés, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.